Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Programmes individuels

Les chercheurs et musiciens chercheurs associés


La Bibliothèque nationale de France accueille chaque année académique de nouveaux chercheurs ou musiciens chercheurs au sein de ses départements sous le statut d'associés. Leurs projets de recherche sont suivis parallèlement par un référent scientifique à la Bibliothèque et par leur directeur de recherches universitaires. Des possibilités de publication leur sont offertes pour faire connaître les résultats des travaux entrepris.

Conditions d’éligibilité au statut de chercheur associé BnF


Pour que sa candidature soit éligible le candidat doit :
  • être âgé de moins de quarante ans révolus au 1er octobre de l’année concernée ;
  • être en capacité de venir à la BnF autant que le nécessite le sujet de la recherche ;
  • être engagé dans une activité de recherche reconnue et évaluable, soit :
  • être inscrit, au moment de l’appel, dans un cursus universitaire français ou étranger de niveau master 2 recherche ou doctorat, ou avoir achevé un tel cursus dans les trois années précédant l’appel à chercheurs ; ou
  • être enseignant-chercheur, chercheur, ingénieur titulaire ; ou
  • avoir une activité de recherche conduite à titre personnel ou en lien avec une activité professionnelle, en particulier artistique, ayant donné lieu à des publications, communications ou manifestations dans un cadre scientifique ou professionnel, en particulier artistique.

Cas particulier du statut de musicien chercheur associé BnF


Le statut de « musicien chercheur associé » est un statut particulier à l’intérieur du statut général de chercheur associé.

Le présent règlement s’applique intégralement à ce statut particulier.

Ce statut est destiné aux étudiants des cycles supérieurs d’enseignement de la musique, dans le cadre des conservatoires, académies ou universités ou à des musiciens en activité ayant suivi l’un de ces cycles. Le musicien chercheur associé est amené à travailler sur les collections musicales de la BnF, témoignage de l’ensemble de l’édition musicale diffusée en France depuis la fin du XVIIIe siècle, et à les valoriser.

La BnF encourage le musicien chercheur associé à restituer sa recherche sous la forme originale d’un concert, en particulier dans le cadre des manifestations culturelles de la BnF dédiées à la découverte de répertoires oubliés ou méconnus (cycle « Les inédits de la BnF »).

Cumul d’activités


Il revient au candidat de s’assurer que son activité en tant que chercheur associé BnF est compatible avec tout autre activité ou statut qu’il aurait par ailleurs.

En particulier, si le candidat est inscrit dans un cursus universitaire, il doit informer le directeur de ses travaux de son souhait de candidater afin de déterminer avec lui si ceux-ci sont compatibles avec le statut de chercheur associé BnF.

Lundi 6 mai 2019

Contact
Adjoint au responsable de la coordination de la recherche
Mél : philippe.chevallier ( arobase ) bnf ( point ) fr

Partagez