Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

Genèse des figurae dans les manuscrits du XIIe siècle

Les personnes accueillies

Description

Dans les manuscrits du XIIe siècle, nous rencontrons une multiplication et une diversification des figurae fixant « dans la synchronie de la forme graphique des relations qui ne peuvent se dire que dans la diachronie », selon l’heureuse formule de Jean-Claude Schmitt. Cette écriture particulière, la figura, ne se réduit ni à une composition d’éléments figuratifs, ni à un simple mode de représentation d’un concept ou d’une idée à communiquer. Elle a recours à un ensemble d’éléments textuels, formels et figuratifs, dont l’unité visuelle invite le lecteur à adopter une méthode d’appréhension différente de celle propre à la lecture linéaire d’un texte. Afin de comprendre la nature de cette écriture particulière et son succès croissant au cours du Moyen Âge central, je me propose d’en déconstruire les éléments et de tracer leur genèse par l’analyse matérielle des témoins manuscrits.

Lundi 7 septembre 2020

Compléments

  • Dates
    10/01/2019 - 09/30/2020
  • Localisation
    Paris
  • Domaine
    Manuscrits
  • Nature
    accueil profession culture
Partagez