Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

La documentation audiovisuelle des traditions musicales iraniennes

Les personnes accueillies Les services BnF et leurs rôles

Description

Le fonds d’archives de la Bibliothèque Nationale de France montre bien l’attention portée par cet établissement aux traditions Iraniennes. Les documents sonores et audiovisuels (musiqi dastgahi, de la musique des bakhshi par Fozié Majd, enregistrements des concerts en France, etc.), les livres et les articles des chercheurs contemporains (Jean During, Ameneh Youssefzadeh, Dariush Safvat, etc.) et les traités du Moyen Âge des théoriciens iraniens sur la musique persane (les traités de Fârabi, Avicenne etc.), les films documentaires (sur le tazieh et varzesh-e bastani) justifient l’importance que la BnF attribue à ces traditions musicales.

Au stade actuel du projet, cette étude se focalise notamment sur l’art des bakhshi de Khorassan et deux pratiques performatives musicales: le tazieh et le varzesh-e bastani (le sport antique). Au cours de ce projet, les recherches sur les documents audiovisuels se basent à la fois sur les documents édités existants, tel qu’ils sont en partie présents dans le fonds d’archives à la BnF, et les acquisitions, faites ou à mener, de documents issus d’études de terrain. Ces acquisitions pourront être fournies dans un premier temps en récoltant les documents audiovisuels édités et inédits, au cours de mes études de terrain, grâce aux rencontres avec les artistes et les chercheurs en Iran et en France. Dans un second temps, en produisant les documents audiovisuels, en réalisant les enregistrements sonores et les captations vidéos.

Ce travail sur le fonds audiovisuel de BnF, l’art des bakhshi de Khorassan, le tazieh et le varzesh-e bastani (qui sont tous classés au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO), permettra, non seulement, de valoriser ce fonds en créant des événements culturels et scientifiques autour de ce thème, mais aussi de fournir la possibilité d’actualiser et de répertorier les besoins d’acquisition au sein de la BnF par rapport à l’évolution de ces traditions dans l'Iran contemporain.

Jeudi 12 décembre 2019

Compléments

Partagez