Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

Inventaire transversal du fonds de l'IMEB de la BnF

Les services BnF et leurs rôles Les acteurs BnF et leurs rôles

Description

L'Institut International de Musique Electroacoustique de Bourges (IMEB) a été fondé en 1970 par les compositeurs Françoise Barrière et Christian Clozier. Grâce à l’action de ses directeurs, il est devenu l’un des studios de musique électroacoustique les plus actifs du monde, et sans aucun doute le plus prestigieux sur le plan international. A partir de 2005, l’IMEB a procédé au dépôt de ses archives (partitions, enregistrements sonores, documentation technique sur les dispositifs et instruments pédagogiques et de diffusion, documentation administrative,...) aux départements de la Musique et de l’Audiovisuel de la BnF. Afin de rendre compte de l’importance de ce fonds d’archives et de son rôle fondateur dans l’histoire de la musique électroacoustique, une première phase de recherche a été menée dans le cadre de contrats d’ingénieur de recherche et d’ingénieur d’étude (LabEx H2H). A partir d’octobre 2016, les recherches sur le fonds de l’IMEB ont été poursuivies par Azadeh Nilchiani dans le cadre d’un contrat de chercheur associé. Ce contrat a comme objectif la mise en ligne de la description de ces archives par le biais d’un instrument de recherche sur le catalogue BnF-Archives et manuscrits et leur valorisation scientifique par les travaux de recherche menés par Azadeh Nilchiani, dans le cadre de sa thèse notamment sur le développement des dispositifs de spatialisation. Ces dispositifs ont été travaillés de façon innovante au sein de l’IMEB et l’aboutissement a été la création des supports de diffusion sonore mobile et/ou fixe pour mettre en espace les compositions électroacoustiques, prenant en compte les différents modes de relation avec le public.

Mardi 9 mai 2017

Partagez