Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

24e congrès annuel de la Society for the history of autorship, reading and publishing (SHARP)

Les partenaires et leurs rôles Les acteurs BnF et leurs rôles

Description

Titre du congrès : Les langues du livre

Evoquant la Babel des livres, Anatole France écrivait que dans une bibliothèque, « les livres parlent tous à la fois et dans toutes les langues. » Le thème de la conférence, « Les langues du livre », est à comprendre au sens le plus extensif. L’un des objectifs est d’examiner la culture de l’imprimé et l’histoire du livre dans le cadre de ce que Pascale Casanova a appelé la « République mondiale des lettres ». On s’interrogera sur le plurilinguisme de l’imprimé, sur les questions de langues majoritaires/minoritaires, sur la circulation des imprimés dans l’espace international selon les  nations et les époques ainsi que sur la présence à l’intérieur de l’espace national de textes venus d’ailleurs, en langue originale ou en traduction. Il s’agira également d’examiner le langage du livre en tant qu’objet, ce que nous dit sa matérialité, les conditions dans lesquelles il est produit et le message que lui assignent ainsi l’auteur et l’éditeur. On s’intéressera aux formes particulières du langage des livres dans leur rapport avec l’oralité, en particulier dans les audio-books, ainsi qu’au lien entre texte et image dans le livre illustré, la bande dessinée ou le roman graphique. On analysera l’impact de la révolution numérique en tant que nouveau langage de l’imprimé. Comment modifie-t-elle à la fois l’écriture, la structuration du texte et la lecture, et quelle influence a-t-elle sur la chaîne de production, la diffusion et la réception ? Enfin on explorera le langage des historiens du livre. Quels présupposés théoriques et quels ancrages disciplinaires fondent leur approche et peut-on considérer qu’ils utilisent une même langue pour parler de leur sujet ?

Lien au programme

Des présentations de projets numériques sont organisées le mercredi 20 juillet de 13h00 à 15h30 dans le hall est de la BnF. L'occasion d’en savoir davantage sur les projets de bases de données, portails en ligne ou autres bibliothèques numériques qui occupent chercheurs et bibliothécaires, en France et à l'étranger ! Ces présentations sont ouvertes à tous !

Programme complet :

Nicola Wilson (University of Reading, United Kingdom): The Hogarth Press and The Modernist Archives Publishing Project

Valeria Augusti (Federal University of Pará, Brazil): Paris in América: French novels at Grêmio Literário Português do Pará (1800-1900)

Etienne Posthumus (Arkyves, www.arkyves.org): Metabooknik

Jan Hillgaertner (University of St Andrews, United Kingdom): Book History Online

Katherine Hoarn (Florida State University, United States): Digital Engagement with Historical Bookbindings through Reflectance Transformation Imaging (RTI)

Marie Léger-Saint-Jean (Independent scholar, Canada): Price One Penny: Cheap Literature, 1837-1860

Florence Codet (Bibliothèque nationale de France ; Bibliothèque de l’Arsenal, France) : Un nouveau portail de la BnF : Le « Portail des métiers du livre »

Jean-Didier Wagneur (Bibliothèque nationale de France, France) : Gallica

Fabienne Le Bars (Bibliothèque nationale de France, France) : La « base reliures » de la BnF

Viera Rebolledo-Dhuin ; Jean-Charles Geslot (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, France) : DEF19, un défi technique ?

Alyssa Arbuckle; Ray Siemens (University of Victoria, Canada): The Implementing New Knowledge Environments (INKE) Partnership

Hart Cohen; Rachel Morley (Western Sydney University, Australia): Ethnographic Imagination in TGH Strehlow’s Journey to Horseshoe Bend


Pour suivre le congrès :

Twitter : @sharpparis2016
Facebook : SHARPParis2016

Documents disponibles

Programme complet : Pages 12-50 de Brochure SHARP.pdfPages 12-50 de Brochure SHARP.pdf

Mardi 12 juillet 2016

Partagez