Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

Les rencontres numismatiques : Chrèmata kai archai, Athènes

Les acteurs BnF et leurs rôles

Documents disponibles




Les rencontres numismatiques :

Organisées en collaboration par l’Université d’Athènes, l’Ecole belge d’Archéologie, l’Ecole française d’Athènes, les Rencontres numismatiques se tiendront chaque mois, sauf exception, dans une salle mise à disposition par le Musée d’histoire de l’Université d’Athènes dans le bâtiment Palaio Panepistimio (5, rue Tholou, Plaka). Le séminaire vise a mettre en évidence la dynamique de la recherche numismatique en Grèce, en soulignant la force des liens qui unissent cette discipline à l’histoire et à l’archeologie. Toutes les sources et tous les domaines lies à la numismatique pourront en effet être abordés : technique, métrologie, iconographie, histoire monétaire, financière et économique. Le séminaire couvre un champ chronologique large, de l'invention de la monnaie jusqu’à la fin de l’époque byzantine. Les intervenants, grecs et étrangers, seront invités à présenter l’actualité de la discipline, de nouvelles études ou d’importantes trouvailles, dans le cadre d‘une conférence d’une heure environ, suivie de questions.

PROGRAMME-NUMISMATIQUE-2015-16 Final.pdfPROGRAMME-NUMISMATIQUE-2015-16 Final.pdf


Résumé de la communication de Julien Olivier :

Le IIe siècle a.C. est pour les rois lagides d’Égypte une période particulièrement troublée. Elle est notamment marquée par la perte de la plupart des territoires extérieurs à l’Égypte, par de puissants mouvements de révoltes internes ainsi que par de nombreux conflits dynastiques. Ces événements ont longtemps conduit les historiens à opposer cette époque, caractérisée par la récurrence des crises, à l’apogée qu’aurait été le IIIe siècle a.C. Cette dichotomie a également profondément marqué les études numismatiques, notamment avec l’idée d’une dégradation et d’une raréfaction des numéraires d’or et d’argent.
Toutefois, plusieurs travaux historiques récents réévaluent largement la vision d’une déliquescence du pouvoir royal au IIe siècle a.C. pour mettre en avant les capacités de réaction et d’adaptation de la monarchie ptolémaïque. Dans ce contexte de renouvellement bibliographique, nous proposons de confronter la documentation numismatique à l’idée d’un pouvoir aux prises avec les difficultés de son temps : les numéraires d’or et d’argent émis par les Ptolémées sont ici perçus comme un outil au service de l’affirmation du pouvoir royal. Pour cela, nous solliciterons tous les champs d’investigations offerts par l’étude numismatique pour évoquer tant l’organisation des frappes que l’évaluation des masses monnayées ou l’usage de ces numéraires au fil de la période considérée.

Mercredi 27 janvier 2016

Partagez