Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

VERSPERA : Versailles en perspectives. Plans des Archives Nationales et modélisation

Les entités participant au financement Les partenaires et leurs rôles Les services BnF et leurs rôles Les acteurs BnF et leurs rôles

Description

Le Château de Versailles, symbole de la monarchie française – tant par son architecture que par le concept qu’il représente (lieu de résidence de la cour et du pouvoir central) -, recouvre un objet d’étude d’intérêt scientifique national mais aussi international. En installant sa résidence officielle à l’extérieur de la capitale, Louis XIV a créé une sorte de modèle pour les souverains européens. Les nombreuses études qui lui sont consacrées reposent généralement sur des sources théoriques. Avec VERSPERA, projet de numérisation et d’exploitation d’un corpus cohérent conservé aux Archives Nationales dans plusieurs sous-séries (l’ensemble des plans relatifs au château, i.e. corps central, ailes du Midi et du Nord), il s’agit de répondre à trois objectifs :
  • Préserver un fonds fragile et, par conséquent, difficilement accessible.
  • Offrir, grâce à la numérisation, un accès facilité pour la communauté internationale scientifique interdisciplinaire (historiens, historiens de l’architecture, histoire de l’art, etc.).
  • Permettre, en s’appuyant sur les technologies récentes de modélisation, une réflexion pratique et universelle sur l’utilisation qui pouvait être faite d’une résidence royale à l’époque moderne. En effet, la modélisation 3D d’un lieu rendra intelligible ses évolutions architecturales et ses usages.

A l’issue du projet, les différents outils mis en place permettront une nouvelle réflexion autour de l’objet « château de Versailles » à travers des publications et/ou des colloques. De même, les outils développés dans ce projet pour la création de modèles 3D à partir des plans anciens numérisés pourront également être utilisés et adaptés dans d’autres cadres applicatifs (autres objets patrimoniaux pour lesquels des plans similaires existent). Ainsi, les modèles 3D produits résulteront de la mise en commun novatrice de technologies diverses, au service de la collaboration entre histoire et sciences de l’information.

Documents disponibles

La numérisation concerne majoritairement les plans de Versailles conservés aux Archives nationales dans plusieurs sous-séries, essentiellement dans la sous-série O1 (département du Secrétaire d’État de la Maison du roi sous l’Ancien Régime), mais aussi dans les séries VA XXVII, VA XXIX, VA LXIII, F21 3585, F13 710 et dans la série N.
Sa composition, principalement établie au sein des agences des premiers architectes du roi, s’étend depuis Louis Le Vau jusqu’à Richard Mique, en passant par Jules Hardouin-Mansart, Robert de Cotte ou Ange-Jacques Gabriel, noms évoquant tous l’excellence de l’architecture française aux XVIIe et XVIIIe siècles. Issu de l’administration royale des Bâtiments du roi, ce vaste corpus est un ensemble homogène qui traite de la ville, du château et de ses dépendances représentant 6 812 notices du catalogue établi par Danièle Gallet-Guerne avec la collaboration de Christian Baulez (Versailles. Dessins d’architecture de la direction générale des Bâtiments du roi, Paris, Archives nationales, 1983 et 1989, 2 vol.). Dans cet inventaire, seront numérisés les plans, coupes, élévations ou détails d’architecture ou de décoration représentant le corps central, les grandes ailes (du Nord et du Midi), des ailes de la cour royale (vieille aile et aile Gabriel) et des ailes des Ministres sud et nord du château de Versailles.

Outre la préservation et la conservation évidentes des plans des Archives nationales, ce projet permettra surtout de les mettre à disposition des chercheurs et du grand public via la salle virtuelle des inventaires (SIV) des Archives nationales et, en 2015, via la banque d’images du Centre de recherche du château de Versailles.

Par ailleurs, la Bibliothèque nationale de France, qui est elle-même en train de numériser l’ensemble du fonds inventorié par François Fossier (Les dessins du fonds Robert de Cotte de la Bibliothèque nationale de France : architecture et décor, Paris, Bibliothèque nationale de France, 1996), a décidé de s’associer au projet VERSPERA en mettant cette numérisation à disposition du Centre de recherche du château de Versailles. Dans ce cadre, elle fera également numériser l’ensemble des plans représentant Versailles issus de ses collections.

En 2015, c’est donc l’ensemble de ces fonds qui devrait être mis en ligne via la banque d’images du Centre de recherche du château de Versailles, constituant ainsi des ressources inestimables pour la communauté scientifique et le grand public.

Source : http://chateauversailles-recherche.fr/francais/ressources-documentaires/numerisations-37

Vendredi 1 juillet 2016

Compléments

  • Dates
    01/01/2012 - 12/31/2015
  • Localisations
    Paris , Versailles
  • Domaine
    Art
  • Source de financement
    BnF et autre
Partagez