Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

Rhodes, une île grecque aux portes de l’Orient

Les entités bénéficiaires Nombre de documents prêtés par service BnF Les services BnF et leurs rôles Les acteurs BnF et leurs rôles

Description

Célèbre dans le monde entier grâce au souvenir du Colosse, l’une des sept merveilles du monde antique, et de la présence des chevaliers de Saint-Jean à l’époque médiévale, Rhodes est, dès l’Antiquité, un lieu privilégié d’échanges entre l’Égée et l’Orient.

Les oeuvres réunies à l’occasion de cette exposition, en provenance des musées de Rhodes, de Copenhague, du Louvre et du British Museum pour l’essentiel, rappellent la richesse exceptionnelle de l’archéologie rhodienne entre les XIVe et VIe siècles avant J.-C. (de l’âge du bronze à l’époque archaïque). Elle évoque l’histoire précoce et continue des fouilles, auxquelles ont participé des archéologues français, anglais, danois, italiens et grecs.

Cette exposition met en valeur la mixité culturelle de Rhodes, terre d’échanges en Méditerranée orientale. Elle est aussi l’occasion de redécouvrir la dimension orientalisante de l’art rhodien par l’intermédiaire de quelques-unes de ses productions les plus spectaculaires, en particulier son orfèvrerie, sans équivalent dans le monde grec, et sa faïence, un artisanat lié à l’Égypte et au Levant.

Commissaire(s) :
Anne Coulié, musée du Louvre, et Melina Filimonos-Tsopotou, 22e éphorie des Antiquités, Rhodes

Mercredi 25 février 2015

Partagez