Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

Bibliothèque nationale de France : Hébreu 669 à 703 : manuscrits de théologie

Les éditeurs Les partenaires et leurs rôles Les services BnF et leurs rôles

Description

Bibliothèque nationale de France : Hébreu 669 à 703 : manuscrits de théologie / par Philippe Bobichon ; sur la base des notices de Georges Vajda. - Turnhout : Brepols ; Paris : Bibliothèque nationale de France, 2008. - 1 vol. (332 p.) : ill. en coul. ; 30 cm. - (Manuscrits en caractères hébreux conservés dans les bibliothèques de France. Catalogues ; 1).

Hasipriyyah haleʾwmiyt šel ṣarpat : Hébreu 669-703 teʾwlwgiyah / meʾet Piyliyp Bwbiyšwn ; ʿal smak teʾwrey Yehwdah ʾAriyeh Waydah = הספרייה הלאומית של צרפת : Hébreu 669-703 : תיאולוגיה / מאת פיליפ בובישון על סמך תיאורי יהודה אריה וידה
Contient la reproduction d'un bifeuillet de chacun des manuscrits décrit ainsi qu'un exemple d'écriture. - P. de titre en hébreu. - Les notices sont en français et en hébreu
ISBN 978-2-503-52905-9 (Brepols). - ISBN 978-2-7177-2390-8 (Bibliothèque nationale de France) (br.).

Les trente-quatre notices de ce volume font parcourir au lecteur presque tous les grands textes de l'histoire de la pensée juive médiévale, depuis son tout début, au Xe siècle. Le volume débute avec le rabbanite Sa`adya Gaon (et la paraphrase inédite de son Livre des croyances) et les traités de ses contemporains qaraïtes. Il se poursuit avec les copies des Devoirs des coeurs de Bahya ben Paqûda, le Kuzari de Juda Ha-Lévi et des traités d'Abraham ibn Ezra (avec leurs commentaires). Après un florilège de textes cabalistiques viennent plusieurs copies du Guide des égarés de Maïmonide, dont l'exemplaire unique de la traduction vers l'hébreu faite par Juda Al-Harizi. Elles sont suivies des commentaires de Joseph ibn Kaspi et de Moïse de Narbonne.

Ces manuscrits, tous d'une qualité exceptionnelle, proposent des textes dont les variantes méritent d'être étudiées. Ils proviennent des aires culturelles orientale, byzantine, italienne, espagnole et provençale. Certains d'entre eux furent écrits ou possédés par de grandes personnalités du monde juif qui y ont laissé leur trace. Le lecteur se rendra compte, avec les volumes qui suivront, que le fonds de la BnF est, dans divers domaines, l'un des plus riches au monde.

Documents disponibles



Mardi 2 février 2016

Partagez