Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

Étude du trône de Dagobert

Les entités participant au financement Les services BnF et leurs rôles Les acteurs BnF et leurs rôles Les groupements

Description

Activité :

Attribué à Dagobert par l’abbé Suger, ce trône pliant aurait été, selon la légende, réalisé par Saint Eloi. Transporté à la Bibliothèque nationale en 1791, il fut utilisé et cassé par Napoléon lors de la distribution des premières Légions d'honneur au camp de Boulogne en 1804. Le trône aura une place privilégiée dans les nouveaux aménagements de la bibliothèque Richelieu prévu pour 2013.

Problématique
L'objectif de l'étude réalisée par les ingénieurs d'EDF est de mieux appréhender les matériaux constitutifs, les techniques de fabrication, l’état de conservation actuel du trône, ainsi que son fonctionnement en vue d'une éventuelle restauration.


Soutien de la fondation :
Techniques utilisées
Les ingénieurs d'EDF ont employé des techniques habituellement mises en œuvre pour la maintenance des centrales nucléaires.
- examens non destructifs : radiographie et analyse par fluorescence X portable
- relevé laser et reconstitution 3D du trône
- étude mécanique à partir du maillage du trône issu du relevé laser

Ingénieur pilote
Emmanuelle Pons, Recherche et Développement, Site des Renardières, Département Matériaux et Mécanique des Composants (MMC), Laboratoire Valectra.

Planning des opérations
Phase 1 : février 2011 : radiographie et analyses par fluorescence X portable
Phase 2 : novembre 2011 : relevé laser
Phase 3 : novembre 2011 - avril 2012 : maillage surfacique du trône
Phase 4 : avril 2012 - mars 2013 : étude mécanique du trône (configuration actuelle puis autres configurations, pliant seul puis trône complet)

Mardi 30 décembre 2014

Compléments

  • Dates
    01/01/2011 - 12/31/2013
  • Localisation
    Paris
  • Domaine
    Archéologie
  • Source de financement
    BnF et autre
Partagez