Programmes de recherche

Formulaire de recherche

Les actions

CINECAST

Budget
70 k€

Les entités participant au financement Les services BnF et leurs rôles Les groupements

Description

Pilote : NETIA.
Financement : FUI9
Dates : 2010-2013.

Dans le cadre de l’appel à projets « Projet Ingénierie des Connaissances » financé par le Fonds unique interministériel (FUI), le département de l’Audiovisuel de la BnF prend part au programme de R&D CINECAST (url : <http://cinecast.fr/>) pour l’enrichissement de films par segmentation et annotations et l’échange de métadonnées audiovisuelles.

Coordonné par NETIA et piloté scientifiquement par l’Institut de Recherche et d’Innovation (IRI/Centre Pompidou) du Centre Pompidou et le Laboratoire d’InfoRmatique en Image et Systèmes d’information (LIRIS ; UMR 5205 CNRS), le projet vise à faciliter de nouvelles formes d’accès aux films sur tous les supports numériques en misant sur la dynamique sociale. Il associe également : GlobeCast/France Telecom, List/CEA, Telecom Paris Tech, Forum des Images, Cinémathèque française, BnF, BPI, Ina, Jamespot, Univers Ciné, Exalead, VodKaster, lesite.TV, AlloCiné.

Des outils et services (détection automatique d’éléments du film, moteur de recherche spécialisé cinéma, API Cinéma pour réseaux sociaux, éditeur de parcours critiques, gestionnaire de ses traces de navigation, jeux) sont envisagés pour stimuler de nouvelles expériences cinématographiques individuelles et collectives interopérables sur réseaux sociaux, sites collaboratifs, services de VoD et bibliothèques.

Objectif : Favoriser de nouvelles pratiques cinématographiques multi-support y compris la salle numérique à la carte en partant de la dynamique sociale (AlloCiné), combinée à une plateforme de diffusion (Orange/GlobeCast) et à un solution RichMedia pérenne (Netia).

L’ambition sociale et culturelle de ce projet est de faciliter de nouvelles formes d’accès aux films sur tous les supports numériques y compris la salle numérique à la carte en misant sur la dynamique sociale.

Pour y parvenir, le projet s’appuie sur une plateforme industrielle de diffusion des films et des métadonnées (infrastructure Globe Cast / Orange et outils d’indexation et de gestion de média de sa filiale NETIA) et développe des outils permettant de nouvelles formes de navigation, d’enrichissement de contenus et de partage de points de vue par le plus grand nombre.
Cine Cast combine pour cela le savoir-faire éditorial et en matière d’ingénierie documentaire des principales bibliothèques de films françaises et du premier média social du cinéma Allo Ciné, des technologies d’analyse automatique de l’image, des outils d’ingénierie sociale (moteurs de recherche, technologies collaboratives) et enfin de nouvelles interfaces d’annotation, de rendu et d’échange stimulant la création de nouveaux services et dès le démarrage du projet la création d’une start-up.

Les outils et services Cine Cast (détection automatique d’éléments du film, moteurs de recherche spécialisé cinéma, API Cinéma pour réseaux sociaux, éditeur de parcours critiques, gestionnaire de ses traces de navigation, jeux) stimulent de nouvelles expériences cinématographiques individuelles et collectives (ou d’individuation collective au sens du philosophe Simondon). De simples traces de navigation jusqu’aux productions critiques les plus élaborées seront échangeables – y compris via un réseau social type FaceBook - et resynchronisables avec les films dont dispose l’usager chez lui, d’une bibliothèque à une autre ou sur les sites de VoD, d’IPTV ou de vidéo collaborative. Tout ceci avec une bonne garantie d’interopérabilité de ce qui est produit quelque soit la version ou la qualité du film tout en tirant parti des droits d’accès très différents dont on peut disposer selon ces lieux et services.


En savoir plus : site du projet CINECAST http://cinecast.fr/

Mardi 30 décembre 2014

Partagez